Préparation de l'acteur

par Jordan Beswick

Prochaine session du 23 novembre au 18 décembre 2020

Informations pédagogiques

Le but de la préparation de l’acteur n’est pas tant d’être prêt à jouer une chose précise que d’être préparé à l’imprévisible. Être prêt pour tout ce que le metteur en scène ou le réalisateur peut vous demander. Plus vous serez préparé, plus vous serez détendu et imaginatif et plus vous pourrez réagir spontanément dans l’immédiateté de la scène. Dans un environnement joyeux et bienveillant, nous développerons autonomie, adaptabilité et flexibilité en travaillant des scènes de cinéma (Jojo Rabbit, Little Women, Mariage Story…), télévision (Fleabag, Chernobyl, The Handmaid’s Tale) et de théâtre (Slave Play de Jeremy O’Harris, The Sound Inside by Adam Rapp, etc)

Pour arriver confiant et sûr de son travail au premier jour de répétition ou de tournage, l’acteur doit avoir pris le temps nécessaire pour analyser le texte, créer son personnage et les circonstances imaginaires, ainsi que sa relation avec les autres personnages.

Avec une préparation autonome et efficace, l’acteur sera capable de faire des propositions d’une grande richesse, qui répondra à toutes les nuances présentes dans le texte. Mais une bonne préparation permet aussi une vraie souplesse : l’acteur n’est pas simplement prêt à faire ce sur quoi il a travaillé, il est surtout prêt à faire tout ce qui peut lui être demandé. Adaptabilité et flexibilité sont les mots clés. 

Il arrive que des metteurs en scène et des réalisateurs considèrent que ce n’est pas leur travail d’aider les comédiens dans la construction de leur personnage. Dans cette situation, il est encore plus important d’avoir une compréhension profonde de ce que l’on doit créer. Plus la préparation sera spécifique, plus le personnage sera évident et passionnant pour l’acteur mais aussi pour le public. 

Pour être libre de créer ce qu’on lui demande, là où on le lui demande, quand on le lui demande, un acteur doit libérer son imagination et abandonner ses résistances. Et si la préparation est suffisamment solide et spécifique, les metteurs en scène, directeurs de casting et réalisateurs seront enchantés de ne pas avoir à expliquer à l’acteur ce qu’il est censé ressentir et penser mais de pouvoir plutôt choisir parmi toutes les propositions qui leur sont faites. 

Ce stage est conçu comme un endroit où il n’y a ni jugement ni compétition, un lieu d’entraînement pour que les acteurs puissent se préparer spécifiquement aux exigences professionnelles, dans la bienveillance et le plaisir ! 

Prep of the actor 2019
Helena and Cyriel

Programme du stage

Nous travaillerons sur une large palette de jeu, avec des textes qui présentent de grands défis émotionnels comme ceux de James Gray (avec qui Jordan Beswick a travaillé sur le casting de deux films : Little Odessa et The Yards) et Nick Payne. Nous travaillerons aussi les comédies de Neil Simon et de Judd Apatow, qui demandent autant de sincérité, d’imagination, mais aussi de prendre en compte la dimension comique du texte. 

Les comédiens qui le souhaitent peuvent aussi travailler des scènes qu’ils doivent préparer pour des castings /tournages / répétitions.

Dix jours avant le début du stage : distribution d’une scène et d’un monologue à préparer à chaque participant, de sorte que chacun puisse être prêt à travailler dès le tout début du stage.

Les journées s’articuleront autour de travail de scènes et d’exercices : 

Travail de scène : analyse des textes à travailler, réflexion et échange sur le personnage, les intentions de jeu, la réalité imaginaire à créer, de sorte que les acteurs puissent faire d’emblée une proposition forte et pertinente. Création des émotions, des physicalités et des énergies spécifiques demandées par le texte.

Travail de relaxation : Exercices dont le but est à la fois de s’amuser et d’amener les acteurs à être détendu physiquement et mentalement, et donc réceptif , disponible et à l’écoute.

Débriefing / discussion du travail accompli

Chaque participant passera sur scène au moins une fois par jour.

Les comédiens recevront régulièrement des nouvelles scènes à travailler.

Le dernier jour du stage une présentation publique gratuite de scènes travaillées aura lieu à la Manufacture des Abbesses. Le but de cette représentation est de concrétiser le travail effectué dans une rencontre avec le public, et d’arriver à garder la même détente, la même liberté, la même qualité de travail, de ne pas être « en représentation ».

Supports fournis aux stagiaires

Une scènes et un monologue sont distribuées à chaque participant deux semaines avant le début du stage, de sorte que chacun soit prêt à travailler le premier jour. Puis tout au long du stage de nouvelles scènes et de nouveaux monologues sont distribués.

Le travail de scène est filmé et chaque participants repart avec les images du son travail.

Le stage se termine par une représentation publique au Théâtre de la Manufacture des Abbesses sur entrée libre.

Chaque participant reçoit un bilan écrit en fin de stage avec un retour sur le travail accompli et sur les prochaines choses à approfondir.

Évaluation pédagogique en fin de parcours.

Un debriefing a lieu après chaque exercice et chaque scène. Chaque participant reçoit un bilan écrit en fin de stage avec un retour sur le travail accompli et sur les prochaines choses à approfondir.

Témoignages